mardi 18 mai 2010

PJD : Petit Jeu Dangereux



40 ans de carrière, 250 millions d'albums et 100 millions de singles vendu. Elton John est ce qu’on peut appeler une icône de la musique. Grâce à Mawazine cet artiste se produira le mercredi 26 mai à Rabat, mais comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, les islamistes du PJD ont décidé de se joindre à la fête, créant LA POLEMIQUE en appelant à interdire le concert d’Elton John. Le PJD a d’abord réussi son pari, celui de faire parler de lui sur le dos d’un évènement qui promeut des valeurs tels que la tolérance et l’ouverture sur les autres cultures. La nouvelle à rapidement fait le tour des rédactions du monde entier, mais voilà les organisateurs n’en démorde pas et n’annuleront pas la manifestation. Vouloir interdire un artiste pour sa différence, et prétexter que ce dernier «risque d’encourager l’homosexualité au Maroc» est un petit jeu dangereux dont le PJD pouvait se passer. Elton John à été invité parce que c’est l’un des plus grands artistes au monde, sa vie privée ne regarde personne, encore moins un parti politique qui a pour seul spécialité la polémique inutile. Mr Ramid, croyez vous que des gens comme moi qui chanterons les chansons d’Elton John mercredi prochain à Rabat, en sortirons forcément homosexuel ? A vous de nous le dire. Le Petit Jeu Dangereux à atteint ses limites, attention vous ne faites que vous brulez les ailes dans cette affaire, car en fin de compte c’est la musique qui l’emportera.

lundi 10 mai 2010

Ce qui ne tue pas rend plus fort

« J'ai honte d'appartenir à la même université que vous et je frissonne à l'idée de vous croiser dans les couloirs. » est une phrase parmi d’autres que j’ai reçu ces derniers temps sur ma boite e mail. L’insulte, l’attaque personnelle, se faire traiter d’antisémite, de raciste et j’en passe ne peux plaire à personne. Mon crime, écrire dans le journal de mon université. Pour avoir partagé mes idées et mes critiques, ces jeunes gens veulent me le faire regretter à tout prix.

Mesdames, Messieurs vous avez gagné, vous m’avez fait tomber, mais je compte vite me relever. "On ne juge pas un homme sur le nombre de fois qu'il tombe mais sur le nombre de fois qu'il se relève." Prenez-en de la graine.

samedi 24 avril 2010

Lettre ouverte à un raciste.


« Les Français is­sus de l’immigration sont plus contrôlés que les autres parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes. C’est un fait. »


Tels sont les mots prononcés par Eric Zemmour et qui ont suscité des réactions un peu partout dans les médias. Une déclaration raciste, mais voilà est-ce la phrase de trop ?, pour celui qui fait de la haine sur les immigrés son fond de commerce.

Mr Zemmour arrêtez, vous allez trop loin, vous franchissez les lignes rouges, vous créez le malaise, et de surcroit vous cherchez à vous victimiser. A quoi bon tout cela ?

C’est un fait Mr Zemmour, vous êtes raciste. A quoi bon de juger les Noirs et les Arabes de France? Sachez que si une minorité d’entre eux le sont, c’est surtout qu’ils n’ont pas eu la même chance que vous. Quand on nait dans une fa­mille pauvre, on a certainement plus de chance de de­venir dealer que journaliste. Mais à quoi bon relever ce détail ? Il serait inutile de rappeler que la plupart des pédophiles sont blancs, ou encore que les juifs ont le monopole des médias en France, ou encore, que vous soyez popu­laire, surtout au­près d’une certaine population franco-française d’extrême droite. Les faits ne manquent pas, mais voilà les citer n’avance à rien. Certains s’élèvent pour vous défendre, prétextant la liberté d’expression. Mais quand cette expres­sion est haineuse elle n’a point le mérite d’exister. Mr Zemmour vous allez loin. Vous ma­nipulez l’opinion publique en votre faveur. Attention un jour ou l’autre le retour de bâton fera mal.

Tous les samedis soir, la haine enva­hit nos écrans, arrê­tons là et éteignons nos télés.

vendredi 26 février 2010

Al-Maghrib | Maroc | Morocco



Munir A Sayegh , a passé un semestre à l'université Al Akhawayn d'Ifrane. Il en ressort avec un beau blog, de belles photos, et une une belle vidéo. Admirer

Son Blog : http://sayeghmunir.blogspot.com/

Droit au mur



Ou vas t-on ? Que se passe t-il ? Vous arrive t-il de vous remettre en question ? Ce soir le donneur de leçon c’est pris une claque. IL FAUT QUE SA CHANGE ! Se remettre en question, sa ne m’est pas arriver depuis un certain moment , mais c’est quand tous vas bien que je me dis , oui c’est trop beau et faut que sa change.

Pendant ce temps , j’écoute du Grand Corps Malade , c’est tellement bien .

Ne pose jamais de questions , quand tu n’as pas réponses . Ne te réveille pas , si tu n’as pas assez dormi . Ne pense pas aux autres , si personne ne pense à toi . Ne donnes pas , si tu sais que tu ne recevra jamais . N’aime pas si tu sais que l’on ne t’aime pas . Telles sont les multiples règles que tu dois suivre si tu ne veux pas tomber pour de bon .

vendredi 29 janvier 2010

Le lion est mort ce soir




C’est avec tristesse et amertume que j’apprend la mort du Journal Hebdomadaire. Frôlant à plusieurs reprises les lignes rouges, Le Journal Hebdo à su dire haut ce que le commun des mortels marocains penser bas. Du courage et bien plus. Un journal qui osé et qui n’avait pas peur, tout au long des années des tabous ont été brisés et des vérités révélés.

Certes, Le journal Hebdo a fait des erreurs, plusieurs mêmes, il n’a pas su tirer juste à chaque fois. Mais mérite-t-il un tel sort ?

Ce soir je m’élève contre cette violation de la liberté d’expression. En tuant un journal, on empêche l’exercice du contre pouvoir dans notre pays. Est-ce cela que vous appelez DEMOCRATIE ? Journal Hebdomadaire ils t’ont coupé les ailes, ils ont voulu ta peau depuis toujours et ils l’ont eu.

Ce soir je suis triste d’écrire ces lignes au passé, un passé que l’on n’oubliera pas de sitôt. Une page de la presse marocaine se ferme. Et un énième pan à la liberté de la presse s’ajoute à une liste déjà exhaustive .Je finirai en citant Chateaubriand << Plus vous prétendez comprimer la presse, plus l’explosion sera forte. Il faut donc vous résoudre à vivre avec elle. >> Amis censeurs bonsoir.

vendredi 8 janvier 2010

Les filles découvrent les couleurs



Après le débat sur l’identité nationale en France, c’est à un autre débat auquel l’on a droit, celui sur la couleur du soutif. Oui oui c’est de sous vêtements dont on parle ! Il y a quelques heures sur Facebook un buzz a éclaté, toutes la gente féminine s’est mise à écrire une couleur sur son profil Facebook . Mais comment est né cette idée saugrenue, après quelques recherches sur l’oncle Google c’est dans le but d’élevé l’intérêt sur le cancer du sein que cette opération à été faite.

Humm, donc si tu es une fille ou un garçon qui porte des soutiens-gorges, jette un coup d’œil par-dessus ton pull, puis écrit la couleur sur ton profil Facebook . Aussi simple que ça, pour l’efficacité on repassera. A noté également que des groupes de réaction sont nés juste après cette invasion de couleurs tels que « On s'en fout de la couleur de ton soutif si ya pas la photo qui va avec ... » , « Jeudi 7 janvier, les filles viennent de découvrir les couleurs. » ou le moins classe "Si j'avais envie de savoir la couleur de ton soutif, je t'aurai violée. Ok ?".

Donc FILLE si tu me lis protège toi du cancer du sein en consultant ton médecin, sa peux sauver des vies. Là est l’objectif.
Une erreur est survenue dans ce gadget